Tongs

Bonjour à Toutes ! Une très belle journée s’annonce. Aujourd’hui, j’aimerai vous parler des Tongs

L’histoire des Tongs

C’est environ 4 500 ans avant J-C que les Égyptiens imaginent une chaussure faite d’une semelle en feuille de papyrus tressée et d’une bride en cuir.

Le premier modèle de Tongs est né ! D’abord utilisée par les travailleurs, elle devient petit à petit la sandale nationale et est même portée par les pharaons.

l’Asie adopte les Tongs en utilisant les matériaux à leur disposition. En Inde on trouve alors des chaussures à semelle en paille ou en bois.

En migrant plus à l’Est, la tong prend de la hauteur en Chine et au Japon, où un talon compensé en paille de riz remplace la semelle plate et l’entre-doigts la bride latérale.

De l’autre côté de la planète, sur les plages de Copacabana, la tong connaît un véritable succès au pays du soleil et du bikini. La célèbre marque Havaïanas voit le jour en 1962 et la forme définitive de la tong est brevetée en 1966.
À noter : à l’origine, les Havaïanas étaient uniquement bleues et blanches.

Enfin, lors de la guerre du Vietnam, les Américains observent cette drôle de chaussure à lanière en V que les vietnamiens portent dans les rizières et la surnomment thong, soit « lanière » en anglais. La tong est désormais internationale et on la traite de tous les noms…

Tongs vs. claquettes : nom de nom !

En Nouvelle-Calédonie, ne vous avisez surtout pas de parler de tong… Là-bas, vous chaussez vos claquettes ! Le nom « tong » vous catégorise immédiatement touriste-zoreille-étranger et vous vaudra certainement quelques moqueries. En métropole, le nom « claquette » sera plutôt employé pour des sandales à bride unique en travers du pied. Soyez au point !

Pour les Belges, c’est la slache ou la claque. On la surnomme gougoune au Québec et elle est traduite par chipchip en égyptien et flip-flop en anglais. Ses nombreux voyages ont édulcoré ses différents petits noms, et selon la région, on peut tout aussi bien parler de sandale, de nu-pied ou encore de tatane… Et vous, comment vous l’appelez ?

Bon à savoir : conduire en tongs vous coûtera 90 € d’amende en France !

Vous aimez l’esprit des Tongs. Laissez-vous séduire par celles commercialisées dans ma boutique.

A l’heure ou je vous écrit, la collection est disponible en Click & Collect et dans la boutique. Je ne sais pas si celle-ci est permanente. Alors Foncez ! Avant que celle-ci soit en rupture de stock. Aucune excuse pour ne pas craquer.

Dites-moi en commentaire si les Tongs vous plaisent ou si vous les possédez déjà.

Naturel et Humain

Jean-Pierre